A Quimperlé, les élections c’est demain !

sitecmj
Demain, les collégiens de 6ème et 5ème des établissements de Quimperlé voteront pour élire leurs conseillers municipaux. C’est une nouvelle étape dans la mise en place d’un dialogue citoyen entre la jeunesse de Quimperlé, les citoyens et les élus de la ville.

Je souhaite ici remercier les agents de la ville et les responsables dans les collèges qui ont pris ce projet avec passion et détermination. L’élection de demain marquera un moment fort de la vie citoyenne à Quimperlé. Encore merci pour le travail effectué.

Maintenant, après une campagne électorale passionnante et passionnée, jeunes citoyens quimperlois à vous de jouer et aux urnes !

Et rendez vous jeudi à 17 heures à la mairie pour la proclamation solennelle des résultats en Mairie.

REVUE DE PRESSE : Ouest-France 27 janvier 2010, Béatrice GRIESINGER.

Après l’information, l’inscription et la campagne, les élèves des classes de 6e et 5e éliront leurs représentants. Un acte citoyen pour 47 candidats et quelque 700 électeurs.

Jeudi, l’élection

Elle se déroule de 8 h à 12 h voire à 14 h selon l’établissement. Tous les élèves de 6e et de 5e voteront dans leur établissement. Au collège Jules-Ferry, 10 candidats se présentent. À la Villemarqué, ils sont 17 ; à Kerbertrand, 10 ; à Sainte-Croix, 8 ; à l’institut médico-éducatif, 2. Au conseil municipal jeune, le nombre de sièges a été réparti en fonction du nombre d’enfants scolarisés dans les établissements, qu’ils soient ou non domiciliés dans la ville. Au total, le conseil municipal jeune sera composé de 33 élus.

Qui choisir ?

Comme pour les élections des « grands », les candidats collégiens ont chacun établi un programme d’actions. Ils ont mené leur campagne auprès de leurs copains et créé des affiches. Les propositions de campagne évoquent activités sportives, de loisirs, liées à l’environnement… Chaque électeur votera pour le projet qui lui plaît le plus.

Résultats

Après dépouillement des votes, les résultats seront donnés en mairie et suivis d’un pot. « Les adultes sont invités à participer aux côtés des jeunes » assure Erwan Balanant, adjoint au maire chargé de la communication.

Première réunion

La date n’est pas encore fixée mais elle doit se tenir avant les vacances de février. Deux à trois réunions plénières sont prévues chaque année, à chaque fois en amont du conseil municipal adulte. « Pour permettre d’échanger » promet Erwan Balanant. Le travail des jeunes se fera aussi en commissions. Elles seront déterminées après les élections.

Le choix des préados

« C’était notre volonté dès l’élaboration du programme, reprend Erwan Balanant, pour avoir un lien fort entre les jeunes et la municipalité. Préadolescents, les jeunes ne sont pas trop près de l’âge politique mais suffisamment grands pour comprendre la citoyenneté. » Ils seront suivis par le service enfance-jeunesse et Sylvaine Bourbigot animera leur groupe.

Donnant donnant

Le concept de conseil municipal jeune à Quimperlé a bien pris chez les collégiens. Certaines idées de campagne et de futures propositions de jeunes pourront même mettre la puce à l’oreille des adultes. « Ils apporteront un oeil neuf sur la ville » conclut Erwan Balanant. Et bien sûr, selon la nature du projet, le conseil adulte donnera ou non son feu vert, notamment pour l’inscrire au budget de la Ville.

LE TELEGRAMME,

17 octobre 2009

Quimperlé aura, à partir de janvier, son conseil municipal des jeunes. Jeudi soir, une réunion d’information est proposée à l’espace jeunes de Kerjouanneau.

Ils seront 33, soit autant que d’élus à Quimperlé. Mais ni maire ni adjoint. Des élèves de sixième et cinquième de La Villemarqué, Jules-Ferry, Kerbertrand, Sainte-Croix et de l’Institut médico-éducatif seront élus pour deux ans, le 28 janvier, membres du conseil municipal des jeunes.

Une campagne puis des élections

Ce sera une première à Quimperlé. C’était une promesse de campagne de l’actuelle majorité. «C’est une façon d’impliquer les jeunes à la vie citoyenne, sans engagement, apolitique mais au service des autres», témoignait hier Erwan Balanant, adjoint au maire chez les grands.

En lever de rideau

Dans les établissements concernés, la campagne des candidats sera lancée début janvier. Ils pourront préparer des affiches, par exemple. Ce sont tous les sixièmes et cinquièmes scolarisés à Quimperlé (qu’ils y habitent ou pas) qui pourront participer au vote. La première réunion plénière se fera peu de temps après. «Pour le symbole, ce serait bien de faire la première de 18h à 20h, juste avant un vrai conseil municipal, au Coat-Kaër», estime Erwan Balanant. En lever de rideau, en quelque sorte. Globalement, les activités se feraient toutefois à l’espace jeunes de Kerjouanneau. Notamment les réunions des trois commissions de onze jeunes, qui choisiront leurs thèmes. Ils rencontreront aussi, sans doute, des membres des services municipaux (enfance jeunesse, services techniques par exemple) et surtout des élus. Ils leur proposeront des idées qui pourraient donner lieu à des délibérations. Et peut-être, donc, des décisions en séance de conseil municipal.

Appel aux bénévoles

Pour encadrer les activités, avec l’animatrice Sylvaine Bourbigot (du service enfance-jeunesse), il y aura besoin de bénévoles. Parents d’élèves, enseignants, anciens enseignants, par exemple, seraient les bienvenus. Pratique Réunion d’information, jeudi, à 20h, à l’espace jeunes de Kerjouanneau.

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 
 

Poster un commentaire